banner

The New Stuff

770 Views

Dimitri Zeukou, ex coéquipier de Samuel Eto’o : « Si c’est pour le développement de Batcha ca sera avec plaisir de mettre la main dans la patte. »


L’ex international Camerounais et coéquipier de Samuel Eto’o sort de sa réserve et s’ouvre exclusivement à l’audience de Batcha Online.

Batcha Online : A quel âge as-tu décidé de faire le foot ta carrier?
J’ai commencé à jouer au foot tout petit je devais avoir 10ans.

Batcha Online : Comment ca se passe en Asie pour toi ? Depuis combien de temps tu évolues là-bas ? Tu joues dans quel championnat ?
En Asie ca se passe plutôt bien. J’entame ma 4e saison. Je joue dans le championnat d’élite qui est la super ligue indonésienne, et je viens de signer dans une nouvelle équipe qui est Persebaya.

Batcha Online : Apres toutes ces années de métier, penses-tu toujours avoir fait le meilleur choix pour ta vie ?
Oui le foot a toujours été ma passion depuis tout petit, et jusqu’aujourd’hui je le considère toujours comme tel, même s’il est devenu ma profession.

Batcha Online : Tu es passé par les brasseries. Comment as-tu été choisi ? Comment rentre-t-on aux brasseries ?
Après avoir joué la coupe top, j’avais été sélectionné parmi les meilleurs, et après j’ai passé les tests pour entrer à l’école de foot où j’ai passé mon apprentissage pendant 5 ans environ.

Batcha Online : Tu as participé à la compétition de Montaigu en France avec les lionceaux. Comment ca s’est passé ?
J’ai participé au mondial minime en France en 99 mais malheureusement on n’avait pas fait une bonne prestation. Néanmoins l’expérience avait été enrichissante.

Batcha Online : Apres Montaigu tu as choisi devenir professionnel. Quel âge avais-tu ? Qu’est-ce qui t’a motivé ?
Après le mondiale minime j’étais revenu au pays et ensuite j’ai eu un contact pour l’Ajax Cape Town en Afrique du Sud. Mon aventure tourne court et je fais la connaissance d’un agent turc qui m’amène en Turquie pour un essaie concluant avec le Bursaspor. J’avais alors 17ans. C’est là que mon rêve de footballeur pro avait commencé car j’avais toujours rêvé d’en arriver, d’ou mon abnégation au travail que ca demandait.

Batcha Online : Apres cette première expérience en Turquie tu rentres au Cameroun jouer pour le Racing de Bafoussam et Coton Sport. Pourquoi ?
Après 3 saisons passées au club je ne me voyais pas renouveler mon contrat. Ne voulant pas m’aventurer j’ai décidé de retourner au Cameroun en 2004 pour jouer en D1 et me faire connaitre sur le plan national et ce fut un moment important pour ma carrière.

Batcha Online : Parles-nous de ton passage au Racing et à Coton. Tu as gagné de belles compétitions avec ces clubs.
Je rejoins le Racing de Bafoussam où je sors vice champion du Cameroun. Ensuite avec Coron Sport je suis champion en 2 années consécutives 2005 et 2006. Se sont les beaux moments de ma carrière.

Batcha Online : Quand tu quittes le Cameroun pour ta 2e tentative professionnelle, tu vas jouer où ?
Après 2 ans à Coton Sport, ayant gagné ce que je cherchais, je décide de revenir à Douala jouer pour Union de Douala pour chercher une issue. Après je signe à Astre de Douala juste des contrats de quelques mois pour ma mise en forme. C’est de là que je repars en Turquie cette fois pour un contrat pro dans le club de Kocaelispor en super ligue turc en 2008.

Batcha Online : Tu as aussi joué pour les lions A’. Quelle compétition as-tu joué avec cette équipe ?
J’ai remporté la Cemac en 2005 au Gabon et j’avais fini parmi les meilleurs joueurs du tournoi.

Batcha Online : Tu as aussi été sélectionné avec les Lions. Parle-nous de ces sélections. C’était pendant quels matches des Lions ? Comment ca s’est passé ?
Ma sélection avec les lions fut un moment inoubliable dans ma carrière. C’est ce dont tous les footballeurs rêvent. C’était le match contre la Libye à Yaoundé. J’avais pas joué mais le seul fait d’être sélectionné était un honneur pour moi. C’était le fruit de mon travail de longue haleine.
Batcha Online : Les Lions sont qualifiés pour la coupe du monde et l’équipe est dans la poule A avec le Brésil, le Mexique, et la Croatie. Penses-tu que les Lions ont une chance de passer au 2e tour ?
C’est toujours un plaisir de voir les lions en coupe du monde. Quant au groupe ca ne sera pas facile. Mais ca reste une coupe du monde et tous les participants sont des grandes nations de football. A mon avis si on a une préparation sereine on peut se faire notre place dans ce groupe.

Batcha Online : Que penses-tu de cette sélection des Lions ?
Sur la qualité on a des grands joueurs qui évoluent dans les meilleurs clubs européens. Du coup il faut juste être sérieux dans la préparation et je pense qu’on pourra arriver à passer au tour suivant.

Batcha Online : Qui gagnera la coupe du monde ?
C’est compliqué comme question compte tenu de la qualité des équipes présentes à la coupe du monde. Mais pour ma part je vais pronostiquer sur l’Espagne et le Brésil, deux équipes pétri de joueurs de qualités.

Batcha Online : Quels conseils donnerais-tu aux jeunes qui veulent faire du foot ?
Le conseil que je donne et que je donnerai toujours aux jeunes voulant faire une carrière pro c’est l’abnégation au travail, car il faut accepter le travail qui va avec le métier, et cela demande beaucoup de sacrifices. Et aussi ne pas oublier leur éducation. C’est très important. Jouer au foot sans rien avoir dans la tête c’est pas bénéfique aux joueurs.

Batcha Online : La fin de carrière approche. Des plans pour toi ?
Bien sure qu’il faut préparer tranquillement son après carrière. Ca ne sera pas normale de ne pas y penser mais sans toute fois se mettre la pression.

Batcha Online : Que connais-tu de Batcha, Dimitri ?
Je connais bien Batcha vu que c’est mon village maternel. J’y vais de temps à autres quand j’ai le temps.

Batcha Online : Beaucoup de Batcha n’ont pas entendu parler du Lion Dimitri. Dis leur de quelle famille tu es à Batcha.
J’avoue que je suis un peu resté discret durant ma carrière. En même temps ca fait partie de moi, J’ignore l’arbre généalogique de ma grande famille Batcha. Mais mon frère ainé m’en dit un peu sur de temps en temps (ndlr : Dimitri est petit-fils Mbeu Hani à Kaa’la).

Batcha Online : Batcha a besoin d’une main forte de la jeunesse pour se développer. Le village peut compter sur toi ?
Je suis ouvert et reste à l’écoute. Si c’est pour le développement de Batcha ca sera avec plaisir de mettre la main dans la patte.

Batcha Online : Un dernier mot pour conclure notre interview ?
Mon mot de fin c’est de vous remercier tout en saluant votre initiative concernant ce site Batcha Online, et je souhaite bonne et heureuse année 2014 à tous les Batcha.

Batcha Online : Merci Dimitri pour cette opportunité, et bonne chance dans le reste de ta carrière!

Batcha Online – Contribution: Guy DeBatcha

Recently Published

»

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: En hommage à Feu Mekep Sop Njui Malandjou Kondjo Norbert

Feu Mekep Sop Njui Malandjou Kondjo Norbert (1937 – ...

»

80% d’amis au BEPC au CES de Batcha

8 sur les 10 élèves de la classe de troisième ont obtenu leur ...

»

95% d’admis au CEP à l’Ecole Publique de Batcha

Les résultats au CEP (Certificat d’Etude Primaire) pour ...

»

Le deuil de “General” Jean Jaques Nganso en image

Repose en paix! ...

»

“Peuh Hooh Hoh Tcha”: Le tout premier livre sur la langue Batcha est enfin disponible

Enfin un livre, un précieux document pour apprendre la langue Batcha ...

»

Programme de deuil de Prince Jean Jacques Nganso Kouekam

FAIRE-PART – Sa Majesté KOUEKAM Joseph roi des Batcha et son ...

»

Obsèques de Maman Yonkoua veuve Malandjou Kondjo: Enterrement-Funérailles samedi 26 mai à Batcha

Batcha ...

»

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: Lancement des Travaux le 1er Octobre 2018.

Les leadeurs de la communauté sensibilisent les Batcha pour leurs ...

»

Semaines chargée pour les élèves de Batcha: Concours d’entrée en sixième, CEPE Sport, défilé du 20 mai

Le concours d’entrée en sixième s’est tenu mardi le 15 mai. ...

Shares
Batcha Online est un site participatif qui propose une actualité sur Batcha et sa communauté. Vous pouvez desormais nous envoyer un de vos articles à partir de notre site mobile. Cliquez sur le lien "Soumettre un article", remplissez le formulaire, et voila!