banner

The New Stuff

519 Views

Tchanpda Thomas: le tout premier chef de famille Batcha de Mbanga


Le Chef de famille Batcha de Mbanga qui nous a reçus le 27 Septembre 2012 à son domicile nous a livré certains projets phares dans son agenda, telle la construction du nouveau foyer Batcha, la participation prochaine des jeunes de cette ville à la prochaine colonie de vacance à Batcha.

Depuis sa création en Janvier 2011, Batcha Online fait le tour des villes dans lesquelles les Batcha sont suffisamment représentés afin de faire connaissance avec la communauté Batcha de ces villes à travers leurs représentants auprès de Sa Majesté Joseph Kouekam, et la présenter au reste de la grande famille Batcha de la diaspora. Après Yaoundé, Bonaberie et Douala, aujourd’hui le tour de Mbanga.

Mbanga est une ville cosmopolite et agricole située entre Njombé et Souza. C’est une commune urbaine dans le département du Moungo, région du littoral, sur l’axe routier Douala-Bafoussam. M. Jacques Mbondjo est le maire de ladite commune. La population de Mbanga est de 60 000 habitants. Elle est composée essentiellement d’agriculteurs dont les hommes, cultivateurs de café et de cacao destinés à l’industrie. L’agriculture vivrière qui emploie une majorité de femmes est représentée par le manioc, et des fruits, notamment l’ananas et la banane.

Les habitants sont en majorité des Bamilékés venus de la région de l’Ouest du Cameroun et qui avaient été contraints de migrer durant la colonisation allemande pour travailler comme ouvriers dans les plantations de bananes, de café, d’ananas et de cacao. Ces populations ont par la suite fait venir leurs familles. La population autochtone, les Balong ba Mbanga, est minoritaire et la plupart vivent dans de petites banlieues éloignées du centre ville : Fiko, Ndoh 1, Ndoh 2, Dikouma, Ndoum 1 et Ndoum 2.

Parmi cette population de Mbanga venue de l’Ouest se trouve les originaires de Batcha, ce groupement situé dans l’arrondissement de Bana dans le département du Haut-Nkam. Batcha Online vous propose de découvrir la communauté Batcha de Mbanga à travers cet entretien avec son chef de famille.

BatchaOnline: Bonjour Mr. Le Chef de famille! Merci d’avoir accepté de nous recevoir. Avez-vous déjà entendu parler de Batcha Online ?
Chef de famille: Déjà merci d’être passé chez moi. Non jamais j’ai entendu parler de Batcha Online avant aujourd’hui.

BatchaOnline: Voulez-vous vous présenter à nos lecteurs?
Chef de famille: Avec plaisir ! Tchanpda Thomas. Je suis le fils du feu Fensi Joachim communément appelé Tagni Joaki . Je suis marié et père de 06 enfants.

Batcha Online: Depuis combien d’années vivez-vous à Mbanga ?
Chef de famille: Je suis revenu à Mbanga en 1994.

Batcha Online: Pourquoi avez-vous choisi de vivre ici à Mbanga ?
Chef de famille: Je dirai parce que je suis né ici et mes parents y résidaient.

BatchaOnline: Vous êtes aujourd’hui à la tête de la destinée de la communauté Batcha de Mbanga. Dites-nous comment vous êtes arrivé là ? Depuis combien d’années est-vous le chef de cette communauté ?
Chef de famille: A mon arrivé en 1994, la communauté était divisée. Certains siégeaient à notre domicile familiale et d’autres ailleurs sans leader. Alors j’ai commencé par adhérer. Puis en 1998, la communauté décide de me nommer chef.

BatchaOnline:Qui avez-vous succédé à cette fonction ? Comment s’est passée la transition ?
Chef de famille: Je suis le tout premier chef de famille Batcha de Mbanga

BatchaOnline:Quelle est la durée du mandat du chef Batcha de Mbanga ?
Chef de famille: Nous n’avons jamais organisé des élections pour élire le chef de famille. J’ai essayé plus d’une fois mais la communauté s’est opposée.

BatchaOnline: comment était la situation de la communauté Batcha de Mbanga quand vous avez pris les règnes de sa destinée, et comment est-elle différente aujourd’hui?
Chef de famille: Je vous ai dis plutôt, la communauté était divisée. Aujourd’hui nous sommes réunis. J’ai offert un terrain à la communauté sur lequel notre foyer est en voie de viabilisation.

Batcha Online: Parlez-nous de votre vécu à la tête de cette communauté. Quelle est votre plus grande difficulté dans l’exercice de vos fonctions ?
Chef de famille: Je pense qu’être leader signifie faire face aux obstacles et pouvoir les gérer car les polémiques, les clans et les adeptes de destruction ne manquent nulle part. En tant que meneur d’hommes, il faut pouvoir gérer.

Batcha Online:Quelle genre de travail y a-t-il ici à Mbanga pour les Batcha? De quoi vivent les Batcha de Mbanga en général?
Chef de famille: Ils vivent en général de l’agriculture car nous n’avons pas d’entreprise ici.

Batcha Online: Chef de famille: Le cacao est le plus cultivé ici. Je pense que cette même culture pourrait produire à Batcha. Je prendrai à titre d’exemple Ta’a Za’a Tchop qui est parti d’ici pour Batcha là où il a expérimenté la culture du cacao. Je peux vous assurer qu’il ne peut retourner à Mbanga sous aucun prétexte.
Le sol de Batcha peut-être favorable à plusieurs cultures telles que : le manioc, le cacao les cultures maraichères et surtout le piment.

Batcha Online: Quelle est la population des Batcha de Mbanga ? Avez-vous fait un recensement ? Si non, pensez-vous cela possible ?
Chef de famille: On compte environ 15O Batcha ici. Je n’ai pas encore fais un recensement mais il est possible.

Batcha Online: Y a-t-elle une réunion Batcha ici à Mbanga ? Qui est le Président ? Quand se réuni la réunion et à quelle heure ?

Chef de famille: Oui nous avons une réunion Batcha ici qui siège les dimanches à 11 h. Elle est présidée par M. Djofang Appolinaire.

Batcha Online: Combien d’adhérents sont enregistrés dans la réunion de famille des Batcha de Mbanga?

Chef de famille: 85 personnes régulièrement inscrites si j’ai bonne mémoire

BatchaOnline: Comment les Batcha de Mbanga sont-ils engagés dans le développement de leur village ? Quels sont les projets pour lesquels ils sont investis et comment sont-ils gérés ?
Chef de famille: Ils sont très engagés pour le développement de Batcha et je prendrai a titre d’exemple la viabilisation de la chefferie. Mais seulement, le comité de développement décourage.

Batcha Online: La colonie de vacance vient de s’achever à Batcha le 19 Août dernier. Les jeunes de Mbanga n’étaient pas représentés. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?
Chef de famille: Ceci est expliqué par le fait que l’association des jeunes élèves ne siège pas ici. Mais nous voulons la mettre sur pied cette année et Mbanga sera représenté à la prochaine édition de la colonie de vacance.

Batcha Online:Batcha a besoin de la main forte de tous ses enfants pour la construire. Comment les Batcha de Mbanga peuvent contribuer au développement de Batcha ?
Chef de famille: Tous les Batcha comme moi doivent commencer par se construire à Batcha ensuite mettre leurs savoir-faire au service de Batcha.

Batcha Online: Si le comité de développement de Batcha crée une quête annuelle pour financer les projets à Batcha, pensez-vous qu’il puisse compter sur les Batcha de Mbanga ? Quel montant pensez-vous que chaque Batcha devrait contribuer ?
Chef de famille: Bien sûr. Mais je pense que le montant ne doit pas être imposé de peur de frustrer certains dans des réunions. J’espère que cela sera débattu lors de la réunion du comité le 28 de ce Mois (le mois de Septembre).

Batcha Online: Nous sommes très mal informé sur les Batcha de Mbanga. Pouvez-vous nous dire qui sont à part vous, les autres grandes élites Batcha de Mbanga et que font-ils comme activités?

Chef de famille: Les autres grandes élites ici ? Oui Mbeu Pah, Jean Seumeni, tous deux des grands agriculteurs. Ngogang Bruno (Directeur d’école ). Yepjio Jean (médecin). Mais tous ont de très grandes plantations. Nul ne vit à Mbanga sans plantation.

BatchaOnline: Quels sont les hommes ou les femmes Batcha qui vous ont marqués ou qui continuent de vous marquer par leurs œuvres?

Chef de famille: Wemba Teuh Nganso Jean Pierre et Mekep Sop Njui Malandjou sont des hommes qui ne rêvaient que de Batcha. Aujourd’hui on peut parler de Mekep Nana Emmanuel et Sop Souffouo Tchoquessi Edouard.

BatchaOnline: quelle activité professionnelle occupez-vous en dehors de vos fonctions de chef de famille Batcha de Mbanga ?

Chef de famille: Je suis un ancien gardien de but d’Unisport du Haut Nkam. Actuellement, je suis professeur d’éducation physique et agriculteur comme tout habitant de Mbanga.

Batcha Online: Si un Batcha s’arrête a Mbanga pour dire bonjour à la communauté Batcha comment fait-il ? Où doit-il aller ? Qui doit-il contacter ? Pouvez-vous communiquer des numéros de téléphone ?
Chef de famille: il peut demander le foyer Batcha sis au quartier 16 derrière la gare routière de Mbanga ou appeler aux numéros suivants :
74 34 83 85 Djofang Appolinaire
77 84 87 35 Tchanpda Thomas

Batcha Online: Pour finir, en tant que fils Batcha, quel est le domaine que vous comptez améliorer le plus à Batcha? Que pensez-vous que ça demandera pour changer ?
Chef de famille: Je compte améliorer le domaine agricole et pour cela il faut expliquer le bien fondé de la chose aux jeunes.

BatchaOnline: en tenant compte de la diaspora Batcha et ses partenaires qui vous liront sur notre site internet, dites-nous un petit mot pour la fin ; tout ce que vous pensez que nous n’avons pas pu aborder et qui vous tient à cœur.

Chef de famille: je profite de cette occasion pour remercier l’équipe de Batcha online pour l’initiative et j’interpelle également nos frère de la diaspora de montrer leurs valeurs à Batcha. En construisant ils n’auront plus à dormir dans des hôtels ou dans leurs voitures quand ils sont au village.

Batcha Online – Contribution: Carlos Nkodjo

Recently Published

»

Obsèques de Maman Yonkoua veuve Malandjou Kondjo: Enterrement-Funérailles samedi 26 mai à Batcha

Batcha ...

»

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: Lancement des Travaux le 1er Octobre 2018.

Les leadeurs de la communauté sensibilisent les Batcha pour leurs ...

»

Semaines chargée pour les élèves de Batcha: Concours d’entrée en sixième, CEPE Sport, défilé du 20 mai

Le concours d’entrée en sixième s’est tenu mardi le 15 mai. ...

»

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: Message de la Présidente des Femmes de Douala

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: Message de la Présidente ...

»

Rehabilitation de la Chefferie Batcha: Les lots sont attribués – Les contributions sont lancées pour tous les Batcha

Que vous soyez de la diaspora ou vivez au Cameroun, vous êtes ...

»

80% de réussite au CEP Blanc à l’école primaire de Batcha

Les élèves de l’école primaire de Batcha ont obtenu de ...

»

Offre de formation d’infirmier(e) au Centre de Santé Intégré de Batcha

Le District de Santé de Bafang, par la voix du dr. Mata -Njem ...

»

140 malades consultés lors de la campagne de santé initiée par la Princesse Sylvie Mireille Kouekam le 18 avril à Batcha

Le Dr. Mata -Njem Léopold Henri, Médecin-chef de l’Hôpital de ...

»

Réhabilitation de la chefferie Batcha: Lancement des travaux le 1er octobre 2018 – le comité technique en place

En vue de conduire à bien les travaux de réhabilitation de la ...

Shares
Batcha Online est un site participatif qui propose une actualité sur Batcha et sa communauté. Vous pouvez desormais nous envoyer un de vos articles à partir de notre site mobile. Cliquez sur le lien "Soumettre un article", remplissez le formulaire, et voila!