banner

The New Stuff

728 Views

LE FIBI


LE FIBI

Du sommet des rochers immuables

Comme des flaucons de neige,

L’eau se jette sur les rocs en jets interrompus,

Dans une chorégraphie harmonieuse et primitive.

Le géant dont la tête va à la rencontre des cieux

Est la colonne de douche originelle.

 

Du haut en bas, tout au tour du site féerique,

Le fantastique tableau de verdure étagée

Sorti du pinceau du plus grand artiste.

Ah les cheveux fôlatres de jouvencelle!

Les fraîches pures embrassades et les fragrances douces

Qui sont des sourires d’amour et d’accueil ,

Décorent le visage du village avec des guirlandes colorées.

 

L’eau et les oiseaux, les gardiens de l’écologie,

Chantent la joie de vivre sur un air de pouokankwah,

L’âme invisible mais présente et vivante

Dans les jeux des enfants et la voix des adultes,

Dit que le rêve n’est pas le manque

Mais la communion entre l’homme les forces qui l’entourent.

 

Fibi, le visage aux mille facettes,

Le tableau, le musée et la bibliothèque,

Le beau avant d’être le beau est  d’abord Batcha

Tout ce qui vit et respire le confirme

Dans le langage des choses et des êtres

Batcha s’éveille et éveille, captive par les charmes naturels.

 

Qui a vu Batcha

A vu  les bras ouverts des plantes et des arbres

Le regard bienveillant du mont,  le géant de l’ouest

A entendu les voix  des choses  et des êtres.

Il n’ y a plus de doute, L’homme n’est plus un étranger,

L’enfant prodige rentre au bercail.

 

Qui a vu Batcha

A vu la métaphore du beau,

Le cœur , les yeux, et l’âme du monde

La terre et l’homme sont des parents

Ils se voient et se parlent tous les jours

Ils ne connaissent pas le langage du fer.

 

À Batcha, l’imagination est une institutrice

Elle enseigne l’imitation de l’autre,

En gardant les pieds sur terre.

Hier et aujourd’hui se mettent ensemble au lit

Demain sort du lit d’unité.

 

 

Qui a vu Batcha

A vu l’homme se lever et se coucher avec le soleil,

Les soirs étoilés empreints des échos fraternels

Effacer les tumultes et les tempêtes du jour,

Les mains de Matchep qu’on ne présente plus

Masser kouakou et calmer le volcan du ventre.

Qui a vu Batcha

A nourri ses yeux et son âme au festival des collines qui se suivent à l’infini,

S’est vu captivé par la fraîcheur qui berce tendrement;

Revient comme un accro aux beautés fabuleuses.

Voir Batcha, tronquer l’indifférence contre le culte du beau

 

 

 

 

 

 

 

Recently Published

»

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: En hommage à Feu Mekep Sop Njui Malandjou Kondjo Norbert

Feu Mekep Sop Njui Malandjou Kondjo Norbert (1937 – ...

»

80% d’amis au BEPC au CES de Batcha

8 sur les 10 élèves de la classe de troisième ont obtenu leur ...

»

95% d’admis au CEP à l’Ecole Publique de Batcha

Les résultats au CEP (Certificat d’Etude Primaire) pour ...

»

Le deuil de “General” Jean Jaques Nganso en image

Repose en paix! ...

»

“Peuh Hooh Hoh Tcha”: Le tout premier livre sur la langue Batcha est enfin disponible

Enfin un livre, un précieux document pour apprendre la langue Batcha ...

»

Programme de deuil de Prince Jean Jacques Nganso Kouekam

FAIRE-PART – Sa Majesté KOUEKAM Joseph roi des Batcha et son ...

»

Obsèques de Maman Yonkoua veuve Malandjou Kondjo: Enterrement-Funérailles samedi 26 mai à Batcha

Batcha ...

»

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: Lancement des Travaux le 1er Octobre 2018.

Les leadeurs de la communauté sensibilisent les Batcha pour leurs ...

»

Semaines chargée pour les élèves de Batcha: Concours d’entrée en sixième, CEPE Sport, défilé du 20 mai

Le concours d’entrée en sixième s’est tenu mardi le 15 mai. ...

Shares
Batcha Online est un site participatif qui propose une actualité sur Batcha et sa communauté. Vous pouvez desormais nous envoyer un de vos articles à partir de notre site mobile. Cliquez sur le lien "Soumettre un article", remplissez le formulaire, et voila!