banner

The New Stuff

1054 Views

La pisciculture prend son envolé à Batcha


Ce n’est nul autre que Ta’a Pack qui mène le peloton des futurs pisciculteurs de Batcha avec 9 étangs d’une capacité de 5 400 poissons par année.

C’est au bout de plusieurs longues années d’essayés que l’effort commence à payer aujourd’hui. Ta’a Pack se lance dans la pisciculture en 1985. Malheureusement, quelque temps après, une forte pluie qui s’abat sur le village détruit ses étangs. Tous les poissons s’échappent et il ne lui reste plus rien, mettant ainsi fin à sa première tentative. Sans être découragé par cet échec, il se relance en mettant en place de nouveaux étangs. Sa persévérance lui permet de bénéficier du support de GIC EFOBAT qui decide de l’accompagner en mettant à sa disposition un appui technique de suivi régulier. Naturellement, les poissons commencent à grandir dans ses nouveaux étangs.

Pour montrer sa gratitude à une élite du village, il offre 2 poissons nourris de ses étangs à Sop Tchoquessi Édouard alias Makombé. Satisfait du bon gout des poissons mâchoiron que lui offre Ta’a Pack lors d’un de ses nombreux passages à Batcha, l’infatigable Makombé, dans ses habitudes de soutien au développement du groupement fera un don généreux de 75 000 F CFA à Ta’a Pack. Le geste bouste la motivation du pisciculteur et le met au travail avec plus d’ardeur.

Aujourd’hui la pisciculture de Ta’a Pack à Batcha est composée de 9 étangs dans lesquels il nourrit des carpes et quelques silures. Ses plans sont de diversifier sa gamme de poissons pour que Batcha devienne une des principales destinations du poisson dans la commune.

Avec des étangs d’une capacité de 5 400 poissons par année, la pisciculture est désormais bien en place à Batcha. Le village continue de bâtir une véritable économie sur la base des produits agricoles. Après le piment qui constitue aujourd’hui la principale source de revenue agricole de Batcha, l’élevage du porc en second, la pisciculture vient progressivement s’imposer à coté de la tomate, et de la banane plantain.

Batcha Online – Contribution: Arnaud Tchouani

Recently Published

»

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: En hommage à Feu Mekep Sop Njui Malandjou Kondjo Norbert

Feu Mekep Sop Njui Malandjou Kondjo Norbert (1937 – ...

»

80% d’amis au BEPC au CES de Batcha

8 sur les 10 élèves de la classe de troisième ont obtenu leur ...

»

95% d’admis au CEP à l’Ecole Publique de Batcha

Les résultats au CEP (Certificat d’Etude Primaire) pour ...

»

Le deuil de “General” Jean Jaques Nganso en image

Repose en paix! ...

»

“Peuh Hooh Hoh Tcha”: Le tout premier livre sur la langue Batcha est enfin disponible

Enfin un livre, un précieux document pour apprendre la langue Batcha ...

»

Programme de deuil de Prince Jean Jacques Nganso Kouekam

FAIRE-PART – Sa Majesté KOUEKAM Joseph roi des Batcha et son ...

»

Obsèques de Maman Yonkoua veuve Malandjou Kondjo: Enterrement-Funérailles samedi 26 mai à Batcha

Batcha ...

»

Réhabilitation de la Chefferie Batcha: Lancement des Travaux le 1er Octobre 2018.

Les leadeurs de la communauté sensibilisent les Batcha pour leurs ...

»

Semaines chargée pour les élèves de Batcha: Concours d’entrée en sixième, CEPE Sport, défilé du 20 mai

Le concours d’entrée en sixième s’est tenu mardi le 15 mai. ...

Shares
Batcha Online est un site participatif qui propose une actualité sur Batcha et sa communauté. Vous pouvez desormais nous envoyer un de vos articles à partir de notre site mobile. Cliquez sur le lien "Soumettre un article", remplissez le formulaire, et voila!